FANDOM



Tython est la planète mystique des premiers utilisateurs de la Force, ainsi que le lieu de commencement pour l'Ordre Jedi. À la fois connue et oubliée de tous, elle est l'un des principaux centres d'attention d'archéologues ou de membres des deux Ordres (Jedi/Sith).

Description

Tython est une planète lointaine et mythique, située au plus profond du Noyau Galactique. C'est un monde principalement recouvert de forêts, de plaines et d’océans. Elle a été colonisée très tôt par des pèlerins, bien avant la création de la République Galactique en 25 000 av B.Y., elle n’abrite aucune zone urbaine comparable aux quartiers de Coruscant, la planète-capitale.
Th1

le Grand Temple Jedi de Tython

Tython est surtout connue pour son Temple Jedi et ses ruines appelées « Ruines de Kaleth », témoignant de la présence d'une civilisation ancienne, et aujourd'hui elle abrite des peuples migrants en divers endroits. Tython est le lieu central de la découverte de la Force, et donc un sanctuaire pour ses utilisateurs.

Histoire

Le Berceau de l'Ordre Jedi

En l'An 36453 av. BY., Tython reçut l'arrivée de neuf immenses vaisseaux pyramidaux, les Tho Yor, avec à leur bord de très nombreux êtres sensibles à la Force originaires de toute la galaxie. Il y avait là un milliers d'Humains, de Twi’lek, de Cathar, de Miraluka et bien d'autres encore. Ils devinrent les Je’daii, le tout-premier ordre, et ils colonisèrent ce monde qui les accueillirent. Cette migration effectuée, les Tho Yor s’éparpillèrent à différents lieux de Tython, et les Je’daii construisirent un Temple dédié à un domaine d’étude particulier près de chaque vaisseau pyramidal. De ces temples, seul Kaleth, le Temple de la Connaissance, et Vur Tepe, la Forge, ont pu survivre à l'usure du temps et des guerres. Akar Kesh, le Temple de l’Equilibre, aurait lui aussi survécu mais plus personne ne sait où il se trouve. Pendant plus de dix mille ans, les Je’daii vécurent en équilibre avec la Force, guidés par les deux lunes de la planète Ashla (la lune du Côté Lumineux) et Bogan (la lune du Côté Obscur). Les Je’daii qui ne respectaient pas cet équilibre dans la Force étaient envoyés sur l’une ou l’autre des lunes afin de contempler davantage de lumière ou d’obscurité et rétablir un équilibre en leur sein. En 25793 av.BY., en pleine époque d’expansion de l’Empire Infini Rakata, Tython fut localisée par l’un des chiens de Force d’un des amphibiens. Son arrivée sur la planète déclencha une tempête de Force sans précédent, tempête qui fut stoppée grâce à l’intervention combinée de tous les Maîtres des Temples de la planète. L'intrus, jugé trop déséquilibré dans la Force et trop proche du Côté Obscur, fut envoyé sur la lune sombre de Bogan afin de méditer sur la lumière d’Ashla. Au fil des années, l'ordre se développa et se transforma pour devenir officiellement l'Ordre Jedi. Vers 25 783 av B.Y., les Jedi firent une découverte intéressante. Grâce à un groupe de Jedi déterminés à défendre les opprimés, les Jedi découvrirent que leurs pouvoirs ne connaissaient pas de limites géographiques. Tython n’était pas le seul lieu où ils pouvaient utiliser leurs pouvoirs. Au vu de cette nouvelle découverte, de nombreux Jedi quittèrent Tython pour libérer plusieurs mondes du Noyau Profond soumis à des régimes tyranniques ou à des menaces sérieuses. Ces Jedi furent appelés les Chevaliers Jedi. Quelques temps après, plusieurs philosophes Jedi décidèrent d’établir une école hors des frontières du Noyau Profond. Ces Jedi établirent ainsi une Académie Jedi sur la planète Ossus, dans la Bordure Extérieure, dans laquelle ils finirent pas définir les concepts de Force Vivante, de Force Unifiée, de Côté Lumineux, et de Côté Obscur.

Sous le Règne de l'Ancienne République

Durant les années de la République Galactique, la planète Tython resta dans l’oubli, l’Ordre Jedi s’étant établi dans des lieux comme Ossus, et Coruscant. Mais en 3 653 av B.Y., alors que la galaxie venait de vivre vingt-huit ans de guerre (Grande Guerre Galactique), ce qui restait de l’Ordre Jedi décida de se retirer sur Tython, le lieu de sa création. Des milliers de Jedi avaient péri dans la guerre, et bien d’autres étaient tombés sous les lames des Sith lors du Sac de Coruscant et de la destruction subséquente du Temple Jedi. Dès leur retour, les Jedi sentirent une influence néfaste émaner de Tython, et les diverses populations commencèrent à se plaindre des méfaits de maraudeurs qui se faisaient appeler les Pilleurs de Chair. Lorsque les populations locales demandèrent l’aide de l’Ordre Jedi, ce dernier refusa car son objectif principal était de se rebâtir. En 1 990 av B.Y., la planète Tython retomba dans l’oubli, car la voie hyperspatiale qui y conduisait était instable, et tout voyage le long de cette voie pouvait être fatal. Ce n’est que lorsqu'un apprenti Seigneur Sith du nom de Dark Zannah découvrit les coordonnées de la planète que le sol de Tython fut à nouveau foulé par une personne venant d’un autre monde. Et Dark Zannah ne resta pas seule. Elle fut bientôt suivie d’un groupe de cinq Jedi : les maîtres Valenthyne Farfalla, Raskta Lsu, et Worror Dowmat, et les chevaliers Johun Othone, et Sarro Xaj. À leur arrivée, les Jedi suivirent les Sith Dark Bane et Dark Zannah jusqu’au cœur d'une vielle forteresse. Là-bas, les Jedi et les Sith se livrèrent un combat féroce, mais malgré leur nombre, les Jedi furent vaincus les uns après les autres. Avec la mort du groupe de Jedi, Tython replongea dans l’oubli.

Le secret du Temple

La construction du Temple Jedi de Tython débuta un an après l'arrivée des Jedi sur place et s'échelonna sur trois ans. L'emplacement du Temple avait été choisi par le Conseil des Jedi après une semaine complète de méditation et le bâtiment fut finalement construit sur les vestiges d'un temple primitif. L'architecture finale de l'édifice contrastait énormément avec celle du précédent temple, censée cette fois honorer la philosophie de l'Ordre opposée à tout attachement. Elle prônait également l'humilité, la sérénité et la patience grâce à des lignes fortement inspirées des célèbres châteaux d'Aldérande. De plus, le Temple avait été entièrement construit avec des matériaux locaux, en exploitant les forêts et les carrières tythonniennes. Dès la fin de sa construction, le Temple devint le nouveau sanctuaire spirituel de l'Ordre Jedi, notamment avec l'établissement du Conseil des Jedi en ses murs. Certaines rumeurs racontent, qu'une fois le Temple abandonné, ses secrets furent enfouis trop profondément dans l'oubli.

En 175 ap.BY., la planète Tython eut de nouveau de la visite venue des confins de la Galaxie. Galen Arek, le jeune Jedi humain natif, revint sur sa planète natale en quête de retrouver un ancien holocron Jedi autrefois perdu, le Codex de Tython.
Codex de Tython

le Codex de Tython

Une fois arrivé, il pénétra dans le Temple Jedi en ruine ; il rencontra sur son chemin des soldats Impériaux, qui accompagnaient un étrange archiviste, et il les mit hors d'état de nuire ; dans une salle au sous-sol, il combattit l'archiviste, un érudit Sith nommé Naman Naga, à qui il trancha la tête, et une twi'lek apprentie Jedi Noir appelée Talon Darita, qu'il épargna par pitié et proposa la paix et son aide. Galen Arek dénicha finalement le Codex dans une salle secrète sous le Temple et le rapporta à l'Académie Jedi de Yavin IV pour le présenter aux maîtres.

La survie face au crépuscule de la Force

Tython devint la toute dernière irréductible planète à se défendre encore et toujours du déchirement de la Force, survenue lors de la crise de Rhommamool en 175 ap.BY. La planète elle-même subissait les conséquences de ce déchirement, si bien que pendant une dizaine d'années il y eu d'interminables tempêtes météorologiques de Force qui empêchaient la population locale de vivre paisiblement ; une partie majeure des habitants ont même profité d'un temps de calme pour aller réfugier dans le Temple Jedi, en faisant de lui la citadelle temporaire du gouvernement planétaire. Le calme revint et tous retournèrent à leurs villes et villages respectifs, avant que le Temple ne soit envahi malheureusement par un Spectre Seigneur des Sith appelé Dark Overlord ; celui et son armée d'Ombres corrompues investir le Temple pour corrompre la planète de l'intérieur.

Il fallut attendre 195 ap.BY pour voir revenir Galen Arek, devenu un Jedi chevalier et gardien, avec un groupe composé de son ex-mentor la twi'lek Aynora'lask, le maître Jedi humain Jorus Beku-N, le padawan guérisseur Weedge Terrik ainsi que Reyn Arek et R1-P7. Galen aura choisi de monter au sommet du Temple, après avoir vaincu tant d'Ombres, et il y rencontra Dark Overlord contre qui il mènera un lourd duel. Une fois sorti vainqueur, il aura permit aux survivants de l'Ordre Jedi de faire un rituel pour restaurer la Force dans son ensemble. Tython recouvra alors toute sa puissance d'antan et redeviendra l'épicentre mystique de la Force claire intégrale.

Apparitions

  • L'Académie Jedi
  • Chu'Unthor Legends
  • Le Temple Jedi 6
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .