FANDOM




Sieg Taishakuten et l'Escouade du Chaos partipèrent à la Bataille du Temple Jedi.

Histoire

Jeunesse 

Sur sa planète natale Ord Mantell, il grandit entre son père, officier affecté à la maintenance de véhicules sur un des avant-postes entourant la base de la république et sa mère, pilote de vaisseaux de transports de marchandises qui passait son temps entre la base et le spatioport. Son père essaya de lui transmettre la passion de la mécanique mais le petit Sieg semblait plus fasciné par les énormes vaisseaux pilotés par sa mère. Pour ses 16 ans celle-ci décida donc de lui faire une surprise et l’emmena avec elle sur son vaisseau. Sieg découvrit alors l’espace pour la première fois. Il visita le spatioport et c’est à ce moment-là qu’il décida de devenir pilote. 

Officier de l'armée impériale

Pilote

A 22 ans, il fut recalé à l’examen d’entrée de l’école de pilote à cause d’une déficience oculaire. Durant toute l'année qui suivit il travailla, grâce à son père, dans le service entretien des machines sur un avant-poste impérial de la base d’Ord Mantell.  

Au bout de 10 mois il réunit assez d’argent pour subir une opération à l’œil et pu retenter ainsi l’examen. Malheureusement il décrocha un score largement insuffisant et se rabattit par dépit sur l’infanterie. 

Première mission sur Balmorra

A peine sa formation terminée, Sieg fut incorporé dans une escouade (IT18) et envoyé sur Balmorra afin d'étouffer des groupuscules rebelles qui commençaient à se faire entendre. Sur le champ de bataille, l’assaut ne se passa pas comme prévu. Six des 23 escouades présentes sur la grande plaine de Mobé furent rapidement contraintes d’improviser et au cœur de la tuerie l’escouade IT18 se fit souffler son commandant par un tir d’obus. Les soldats ne se démontèrent pas et le bleu-bite qu'était Taishakuten établit le contact avec les autres escouades. Il suggéra une formation de défense en triangle qui leur permet de se déplacer lentement jusqu’à la zone de rapatriement aérien. Sur place, le vaisseau de secours arriva sur place et couvrit la zone tandis que les survivants grimpèrent à bord de la soute.  

Dans le vaisseau les autres soldats applaudirent les actes du bleu et les commandants vinrent le saluer. A son retour à la base, Sieg fut félicité par sa hiérarchie : il reçut la médaille du courage et fut promu au grade de Sergent. Ce fut le Général Adéyma en personne qui vint lui faire les honneurs. 

Bataille du Temple Jedi (an 172)

[A compléter]

Apparitions

  • Temple Jedi 5
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .