FANDOM


Mechu-Deru est la variante du Côté Lumineux de Mechu-Deru Vitae. Elle permet à son utilisateur de percevoir l’architecture, même complexe, des technologies et de comprendre intuitivement comment cette dernière fonctionne.

Description

Grâce à Mechu-Deru, il est possible d’améliorer un équipement technologique afin qu’il soit conforme au rôle qu’on veut lui attribuer, permettant même aux appareils mécaniques – et même les droïdes – à détecter des êtres sensibles à la Force. Les utilisateurs de ce pouvoir se voyaient conférer la faculté de transformer des machines en des extensions de leur propre volonté, en envahissant leurs circuits internes.

Le fait d’essayer de prendre possession du corps d’un cyborg transformait radicalement la partie cybernétique de la victime, en les faisant grossir en une masse d’appendices semblables à des vrilles. Un tel emploi, toutefois, n’est pas sans risque puisque les prothèses de la victime peuvent se retourner contre l’utilisateur de ce pouvoir. Medu-Deru est employé pour donner vie à des créatures hybrides connues sous le nom de Technobeasts.

Contrairement aux Sith, les membres de l’Ordre Jedi sont moins enclins à mêler Force et technologie. S’ils détournent leur attention du Mechu-Deru et l’étude des droïdes, certains continuent toutefois à employer cette technique, à l’instar des Jedi Sentinelles opérants en tant qu’experts techniques. Ces spécialistes, très rares au sein de l’Ordre Jedi, sont connus pour leur capacité à démonter et rassembler des technologies diverses et variées.