Wikia Jdr-psw
Advertisement

Matraak est une petite planète terrestre oubliée des Régions inconnues.

Description

Seule planète habitable du système stellaire portant le même nom, Matraak est, à l'instar de la lune Yavin IV, un monde tropicale recouvert de longs massifs épineux ponctués d'une végétation impénétrable. La planète possède cinq océans interconnectés ainsi que quelques mers assez vastes. Le sol de couleur rouge rend ses paysages assez uniques et pourrait en faire une destination touristique exotique si la planète n'était pas aussi isolée.

Les autochtones, appelés matraakis, font partie d'une espèce inconnue. Leurs mœurs, plutôt barbares, semblent avoir été influencés par un groupe de Sith durant l'époque de l'Ancienne République.

Le niveau de développement, relativement primitif, des matraakis n'a guère évolué depuis plusieurs millénaires et ils parlent un basic tout juste correct. Matraak ne possède pas de grande ville à proprement parlé.

Histoire

Ère de l'Ancienne République

Les seules informations connues sur l'histoire de la planète sont le fruit d'une exploration d'une semaine menée par le Maître Jedi Tôssan lors du dernier siècle d'existence de l'Ancienne République.

Des millénaires auparavant une communauté Sith s'était établie sur la planète au cours d'un conflit contre les Jedi et avait asservie la population locale. Les matraakis vouèrent un culte à ces adeptes du côté obscur et élevèrent des temples en leur honneur.

Bien que les Sith aient disparu de la planète depuis quelques milliers d'années, les matraakis attendent encore aujourd'hui le retour de leurs Maîtres à lame de sang.

Époque moderne

Du fait de sa localisation dans les Régions Inconnues, Matraak tomba dans un oubli tranquille pendant de nombreux millénaires.

Cette tranquillité fut troublée en l'an 172 ap.BY par l'arrivée impromptue de l'ex-Jedi Tyria Sarkin et la Leader de la Guilde Mimi Terrik-Solo. Les deux jeunes femmes étaient à la recherche d'un obscur artefact Sith qui devaient servir les plans de Tyria.

Tyria et Mimi furent faite prisonnières. Sarkin parvint à se libérer grâce à un autochtone nommé Dubby - qui pour une raison inconnue avait les Jedi à la bonne. Elle porta ensuite secours à Mimi qui était en train d'être préparée en vue d'une cérémonie sacrificielle. Les deux exploratrices continuèrent leur recherche en fuyant matraakis, déjouant les salles piégés des Temples et en causant la mort de leur compagnon Dubby et de ses remplaçants. Après une dizaine d'heures d'exploration, Dubaï, le dernier Matraaki amical rencontré, les amena auprès d'un holocron Sith. Dubaï tenta de monnayer ses services en échange du sabre de Tyria et lorsqu'il l'obtint, il décida de piéger les deux étrangères en provoquant l'écroulement du Temple. Les humaines parvinrent à s'enfuir à temps, récupérer le sabre de Tyria et s'échappèrent finalement de la planète avec une ordre de matraakis au trousse. Une fois qu'elles furent en orbite de la planète, elles se promirent de ne jamais remettre les pieds sur ce monde.

Apparitions

La planète est mentionnée pour la première fois en 172 ap.BY lorsque Tyria Sarkin et Mimi Terrik-Solo explorèrent Matraak dans l'espoir de trouver un artefact Sith permettant d'accumuler une très grande quantité d'énergie.

Quelques semaines plus tard, un groupe de Jedi enquêtant sur l'intrusion frauduleuse dans les archives Jedi commise par Mimi visita la planète tandis que le Vol d'Exploration des Régions Inconnues organisé par la Coalition Galactique faisait escale dans le système.

  • Temple Jedi 5, première apparition
Advertisement