FANDOM




Maggy Terrik, chef des espions de la Guilde.

Enfance

Maggy Terrik est la fille du contrebandier Edoras Konix et de la Jedi Mirax Terrik, c'est également la sœur jumelle d'Ace Beldom Terrik. Ses parents, aux vies nomades et agitées, ne pouvaient l'élever comme ils l'auraient voulus et craignaient également que les jumeaux soient instrumentalisés par la pègre galactique ou l'Ordre Jedi. La mère, Mirax, s'occupait déjà à plein temps de la formation de leur fils aîné, Obiwan Terrik. Le couple décida donc de confier les jumeaux à un ami de la famille, le Wookiee Wroobany. Ce Wookiee éleva les enfants dans sa propre famille, sur Kashyyyk, à l'abri de la pollution et des troubles galactiques. Edoras et Mirax revenaient régulièrement se cacher sur le monde forestier pour profiter un peu de la vie de famille. Lors des fêtes. Malgré tout, ils finirent par se séparer.

En l'an 148 ap. BY, Ace-Beldom partit de Kashyyyk avec sa mère pour commencer la formation de padawan. Sa sœur se sentit abandonnée et lui en voudra longtemps. Maggy suivit son père pour apprendre à se défendre d'une galaxie hostile.

Education

Edoras craignant toujours que sa fille ne soit prise pour cible, il la fit régulièrement changer d'endroit. Elle termina son enfance entre Le Soleil Bleu, Thyferra, Myrkr et Tatooïne. Edoras se montra un père suprotecteur, mais conscient tout de même que cloîtrer la petite n'était pas la solution. Il lui apprit à parler huttese, à utiliser un blaster et à garder ses sens ouverts, mais c'est le piratage informatique qui la passionna réellement.

La Cantina

Au cours d'un passage de son père sur Tatooïne, vers l'an 156 ap. BY, Maggy se rendit compte que ce monde désertique éveillait en elle un sentiment particulier. C'était tellement différent des forêts de wroshyrs de Kashyyyk ou des jungles de Myrkr et Thyferra ! Elle insista pour que ce monde devienne son foyer et finit par travailler comme serveuse puis tenancière à la Cantina de Bestine, tenue à l'époque par Waren Horn. C'est là qu'elle rencontra celui qui allait devenir son mari, le chasseur de primes Sibass. Profitant des données glanées sur l'holonet et dans la cantina, Maggy devint une informatrice réputée, puis reçut le poste de Chef des Espions de la Guilde.

Vie conjugale

Sibass et Maggy achetèrent un vaisseau qui allait devenir leur foyer, l'Escale. En guise de dot, Edoras offrit à sa fille une villa sur Thyferra. Tout se présentait bien pour que le couple soit heureux. Ils eurent rapidement deux enfants : Denis_Sith et EtizeJedi, et adoptèrent une petite fille, Leewa. Mais la vie nomade de Sibass finit par décevoir Maggy, qui pensait que leur couple serait plus souvent réuni que l'avaient été ses propres parents. Son seul ami fut un Sith, Kardass.

Les Réprouvés et le divorce

Suite à une mission ayant particulièrement mal tourné, Sibass se retrouva à l'hôpital de Myrkr, dans le coma. Maggy resta longtemps à pleurer, assise sur le lit de son mari. Finalement, Kardass l'emmena se changer les idées. À son réveil, Sibass entendit des bribes de conversation lui donnant à penser que Maggy et Kardass étaient amants. Ceci explique en partie qu'il ait si mal réagit face aux fonctionnaires de la Guilde : il en tua quelques uns et s'enfuit, créant son propre groupe, les Réprouvés. Lorsque Sibass voulut retrouver Maggy dans leur villa de Thyferra, il la découvrit en compagnie de Kardass. Ne voulant rien savoir, il drogua Maggy et tenta de tuer Kardass. La déception de Maggy fut énorme. Elle lui écrivit une lettre lui signifiant leur séparation et lui remettant sa bague de mariage.

La retraite

Ironiquement, Sibass provoqua ce qu'il craignait : Maggy finit par devenir la maîtresse de Kardass. Après une discussion avec Edoras au sujet des responsabilités et de la violence, elle abandonna ses charges à la Guilde et s'enfuit avec son amant, préférant vivre sa passion plutôt que de devenir un jour Leader de la Guilde.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .