FANDOM




"Jacquy" Adi Mundi, Chiss chasseur de primes

Le nouveau Soleil Noir

Chasseur de primes chiss affilié à la Guilde, Mundi profita que la Guilde était en restructuration pour tenter de monter son propre réseau criminel, qu'il baptisa le Soleil Noir dans le but avoué de récupérer le manteau de l'ancien empire criminel de Xizor. Ce fut Edoras qui, le premier, se rendit compte du danger que représentait un syndicat du crime concurrent. Il mena plusieurs opérations de contrebande et de piraterie visant à affaiblir le nouveau Soleil Noir. Il avertit également le Leader de la Guilde, NagaShadow. Celui-ci se servit alors de la Corporation du Hunting Vornskr pour détruire le syndicat de Mundi. Néanmoins, on lui pardonna et on intégra les restes de son organisation à la Guilde. On décida toutefois de l'exiler, gentiment...

En mission secrète pour la Guilde

Il fallait exiler "Jacquy" Mundi loin des secteurs de la Guilde, mais sans que cela passe pour une punition trop sévère. Edoras, devenu Leader, l'envoya donc en mission d'exploration dans la nébuleuse de Hapès. Le but de la mission était de négocier des accords avec la reine de Hapès, afin d'obtenir un chantier naval pour la construction de vaisseaux lourds dans le plus grand secret. Mundi fut excellent. Doué pour établir des relations, il devint bientôt l'amant de la Reine-Mère. Il obtint un complexe spatial pouvant servir de base pour la Guilde, ainsi que des chantiers navals. Il lança la construction d'un superstar destroyer, ainsi que de plusieurs destroyers plus petits. Il fut même anobli par la Reine-Mère.

Disparition

La Reine-Mère eut des enfants avec Mundi, lesquels étaient donc à la fois descendants de Jedi et de Chiss : des semi-forceux aux yeux rouges et à la peau bleue. Cela crispa la noblesse hapienne, qui organisa une révolution de palais. On ignore ce qu'il est advenu de Mundi et de ses enfants, mais la reine fut assassinée peu après les premières livraisons de vaisseaux à la Guilde.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .