FANDOM


Ionisation, également connu comme mechu macture, est un pouvoir de la Force qui permet à un Jedi de surcharger et d’endommager des systèmes électroniques comme ceux des droïdes.

Description

Lorsqu’il est utilisé, un flux d’énergie ionique généré par la Force est déchaîné sur le mécanisme ciblé. En apparence, cette technique ressemble à un éclair de Force. Toutefois, le flux d’énergie émis est de couleur pourpre et non bleu-blanc.

Alors que ionisation affecte et court-circuite tous systèmes électroniques, il est tout à fait inefficace contre les êtres organiques. Ainsi, ce pouvoir est le pendant d’Etourdissement de Force qui permet de neutraliser un être organique mais pas un droïde.

Applications

Ionisation est divisée en trois niveaux distincts de pouvoir.

Étourdissement de droïde

Étourdissement de droïde provoque des dommages minimums aux circuits du droïde et se concentre davantage sur une désactivation pendant une courte période qui excède rarement les six secondes. Il est assez facile d’y résister et n’était – en général – efficace que sur les modèles qui ne sont pas destinés au combat. Sur les petits appareils tels que les mines, il est très opérant.

Désactivation de droïde

Désactivation de droïde est bien plus efficace qu’étourdissement de droïde pour mettre hors d’état de nuire une machine. Il est susceptible de causer des dégâts aux câbles et aux circuits d’un droïde. En outre, l’énergie libérée par ce pouvoir est aussi capable de se propager d’un droïde à l’autre dans un périmètre proche de la cible initiale.

Destruction de droïde

Destruction de droïde est la version la plus efficace des trois niveaux et se concentre sur la destruction totale des droïdes ou périphériques visés (même les implants cybernétiques) plutôt que de simplement les désactiver. L’énergie émise par l’utilisateur peut détruire efficacement plusieurs droïdes à la fois s’ils se tiennent à proximité les uns des autres. Bien que ce pouvoir ne détruise pas systématiquement la cible, il cause a minima d’importantes perturbations dans le circuit interne de la machine.