FANDOM


Fantômes de Force est un pouvoir d'altération du Côté Obscur utilisable par le biais de la Magie Sith qui permet de créer la projection astrale d'une forme de vie.

Description

Ce pouvoir est le fruit d’un savant rituel Sith permettant à un individu employant le Côté Obscur de créer des entités presque aussi réelles que des êtres vivants en détournant l’essence vitale d’une quelconque forme de vie – conscience ou non – en la projetant et la rematérialisant à un autre endroit du cosmos. Il va sans dire qu’un tel pouvoir ne pouvait être maîtrisé sans les ressources mentales nécessaires et une volonté de fer. Ces fantômes de Force peuvent avoir des interactions avec le monde des vivants et de satisfaire toutes les volontés de leur créateur. Leur véritable nature n’est mise à jour que lorsqu’elles sont détruites. Cette manifestation du Côté Obscur émergea et fut perfectionnée sous l’impulsion du Seigneur Sith Dark Vectivus. Des individus comme Lumiya ou Alema Rar durant la Seconde Guerre Civile Galactique employèrent également ce pouvoir.

Création

Comme nous l’avons déjà dit, ces fantômes de Force sont le produit d’un rituel Sith complexe. A travers la Force, celui qui utilisait le Côté Obscur se focalisait sur une cible fort peu suspicieuse afin qu’elle serve malgré elle de point d’ancrage pour les fantômes dans la réalité. Dans la Force, l’aura de cette victime était perçue d’une couleur différente de celle de l’utilisateur dont sa propre et influente aura l’enveloppait d’énergie scintillante.

Une fois son esprit agrippé à l’esprit de sa victime initiale, l’utilisateur de ce pouvoir cesse alors d’exercer son influence sur cette dernière et en cherche alors une autre toute aussi mentalement malléable mais capable de résister dans le temps à subir cette emprise. Puisque exerçant désormais une influence sur cet esprit, le praticien peut alors commencer à lui drainer son énergie vitale de la même manière qu’un parasite spectral. L’énergie qu’il parvient à en extraire lui permet alors de lui donner corps et la forme qu’il désire afin de voyager partout dans la galaxie.

Les êtres suffisamment à l’écoute de la Force peuvent voir l’arrivée d’un fantôme dans leur champ de vision alors que ceux qui ne se seraient pas attendus à sa présence sont surpris de cette apparition soudaine. Ceux qui ne sont pas sensibles à la Force assistent à l’apparition d’une forme chatoyante prenant corps devant leurs yeux.

Inconvénients

Afin que cette technique soit aussi efficace qu’approprié, le rituel de préparation pour utiliser ce pouvoir est excessivement fatiguant. L’essence vitale récoltée ne peut en aucun cas reconstituer les réserves d’énergie du praticien du Côté Obscur. Il lui faut, en effet, que ce dernier se repose suffisamment pour récupérer de la fatigue accumulée. Plus la distance qui le sépare de sa projection est grande et plus elle se prolonge dans le temps, plus l’énergie dépensée est élevée et provoque des tremblements chez le praticien cherchant à maintenir sa concentration. A cause du caractère exténuant de cette technique, l’utilisateur devait avoir un lien suffisamment puissant avec la Force afin de pouvoir réinvestir l’énergie issue du Côté Obscur pour employer ce pouvoir. Les praticiens inexpérimentés étaient obligés de dormir des jours entiers afin de se construire un seuil de tolérance nécessaire pour en supporter les effets.

Si une interruption survient, la projection vacille comme le fait un morceau de tissus balayé par le vent et si elle se prolonge dans le temps ou que le créateur force trop, l’illusion disparait. Les fantômes sont également soumis aux effets standards de la gravité du monde où leur hôte se trouve et sont incapables de se battre avec des armes (outre celles utilisées en combat rapproché). Ils doivent, en effet, se contenter d’interagir en tenant compte des limites que leur offre leur projection dans le monde physique.

Divers senseurs étaient à même de révéler le caractère fantomatique de ces êtres existants grâce à la Force. Un examen infrarouge peut révéler le fait que la teinte chromatique de ces êtres est bien différente que celle du spectre des êtres vivants. L’absence d’écho qu’ils revoient si l’on utilise un radar ou un sonar pour envoyer des ondes dans leur direction, prouve aussi leur inexistence. Les individus sensibles à la Force et conscients de la manière dont l’énergie d’un être vivant se manifeste à travers celle-ci, voient non seulement qu’ils ne sont que des projections mais aussi la vie à laquelle le fantôme est ancrée.

Applications

De l’espionnage au harcèlement de l’ennemi en passant par une simple communication avec lui, Les fantômes de Force sont un moyen comme un autre pour les praticiens du Côté Obscur de parvenir à leurs fins. Les utilisateurs de ce pouvoir se manifestent souvent en apparaissant sous leurs propres traits (ou sous une forme qui les met à leur avantage) et ont accès à toute l’entendue de leurs pouvoirs liés à la Force et à leurs aptitudes en lien avec la pratique du sabre-laser.

Les praticiens du Côté Obscur attaquent généralement leur ennemi en projetant plusieurs fantômes simultanément, souvent sous la forme d’essaims (comme ceux formés par des mynocks), fait forçant leur proie à diviser son attention afin qu’elle se défende des assauts venant de toutes parts.

Les Jedi n’étant pas familier avec ce phénomène prennent les fantômes de Force pour des esprits de Force. Lorsque la véritable nature de ces créatures est révélée, les Jedi éprouvent une certaine confusion tandis que les êtres non-sensibles à la Force peuvent s’en remettre beaucoup plus difficilement, fait engendrant des traumatismes notables.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .