FANDOM


La Cantina de Bestine, sur Tatooïne, est le cœur de la Guilde. Changeant plusieurs fois de tenancier et/ou de propriétaire, elle fut également agrandie, démolie et reconstruite plusieurs fois.

Fondation

Au départ ce n'était qu'une ruine sur un terrain vague dans la banlieue de Bestine, capitale de la planète désertique Tatooïne. Sw-figurines l'acheta et y installa un bar, avant même que les murs ne soient montés, afin d'abreuver ses copains contrebandiers et corsaires. Cet établissement finit par devenir un lieu mythique, lieu de rassemblement des plus grands aventuriers de la Galaxie. Fifigs (comme on la surnommait affectueusement) confia à son astromech, Garel, la charge de servir les clients, tandis qu'elle maintenait un semblant d'ordre et de discipline. Une paire de DL-44, un fouet et un costume de lapin rose qu'elle menaçait de faire porter aux clients récalcitrants lui permirent de se faire respecter. Afin de garnir la carte, elle organisa un concours de cocktails : le moloko fut inventé par "dodudindon", le cotyg par un Wookiee tellement bourré qu'il ne parvenait plus à prononcer correctement "cortyg".

Une carte célèbre

La Cantina vit sa carte s'étoffer au fil des ans. Certaines de ses spécialités faisaient même faire un détour aux pilotes.

  • Le Cotyg (1/2 verre d'alcool distillé,1/8 de lait d'alcoari,2 cuil de nectar de grakkyn et 1 feuille de wroshyr)
  • Le Dragon Vert (1 cl. de pêcher mignon, 2 cl. de rhum brun,2 cl. de pisang, 1 cl. de brandy, Jus d'orange et Jus de citron)
  • Le Trompe la mort (Gin version speciale : Verser dans un grand bol et boire cul sec)
  • Le TGV (1/3 de téquila,1/3 de vodka,1/3 de get 27 + glace pilée)
  • L'Aphrodisiaque (1 Verre de porto rouge, 1 trait de curaçao orange, tranche de citron et noix de muscade râpée [consommé à 2 c mieux mdr])
  • Le Double 007 (0,5 cl. de jus d'orange, 1 cl. de jus de citron,1 cl. de martini rouge, 2,5 cl. de rhum blanc antillais,1 trait de sucre de canne)
  • Le Moloko (5 cl de vodka, 3 sucres,1 carambar, 10 cl de lait, servi glacé)
  • La Terreur de la nuit (30 cl. de bière, 4 cl. de whisky, 1 cuillère à café de chocolat en poudre, 2 jaunes d'oeufs, 3 cuillères à soupe de sucre + canelle)
  • Le Clou rouillé (4 cl de whisky, 4 cl de drambuie)
  • La Kalachnikov (10 cl de vodka,1 trait d' absinthe, citron, sucre, cannelle)
  • Le Sex appeal (1/4 de malibu, 1/4 de gin, 2/4 de jus d'oranges, 1 trait de sirop de fraises)
  • Le 333 (calvados, liqueur d'oranges cf:cointreau,grand marnier, jus de pamplemousse)
  • Le Tremblement de terre (1 tiers de whisky,1 tiers de pastis,1 tiers de gin)
  • Le Galaxie (6 cl de tequila, 2 cl de malibu citron,2 cl de liqueur d'orange cf:cointreau,grand marnier)
  • Le Tak au tak (1 trait d' angustura, 3 cl de vodka, 1 cl de curaçao bleu, 2 cl de saint raphael)
  • Le Wake up (2 cl de liqueur d'orange cf:cointreau,grand marnier, 2 cl de rhum brun, 2 cl de liqueur de pistaches, 1 jaune d'oeuf, 1 trait de sirop d'érable)

Les impériaux, parfois en service, de même que les Jedi, rechignaient parfois à consommer de l'alcool. La tenancière s'adapta très vite à cette clientèle difficile :

  • Le Red Moon (6 cl. de jus de pêche, 6 cl. de jus de cerise et 1 oeuf)
  • L'Incorruptible (4 cl. de jus de pamplemousse,2 cl. de jus d'orange,10 cl. de limonade)
  • La Danseuse Divine (10 cl. de jus de mangue, 5 cl. de jus de poire,2 cl. de jus de citron vert, 2 cl. de sirop de cassis)

Soucieuse de la vie de ses clients, en majorité des pilotes inconscients, elle les incita à utiliser un éthylomètre avant de sortir.

Les Cantina

La première Cantina

Les patrouilles impériales étant fort tentée par l'établissement, elle accepta de désaltérer les impériaux (ce qui permit aux criminels de se faire des relations utiles), puis les Sith. Les Jedi vinrent également et, après quelques bagarres, il fut décidé que tous les Forceux laisseraient leurs sabres au vestiaire.

Les bagarres étaient monnaie courante, surtout des concours de massacre de Gungans et de Jawas. Il arrivait fréquemment que Garel, l'astromech R2 de couleur bleue utilisé comme serveur, doive se frayer un chemin entre les ivrognes à coups de décharges électriques. Pour distraire ses clients, Fifigs fit appel à Pablo-Jill, maître siégeant au Conseil Jedi, qui devint le conteur officiel des lieux. Pablo-Jill et lecontrebandier rivalisèrent d'exploits pour tenter de la séduire.

Après quelques temps, Fifigs se rendit compte que des agrandissements étaient nécessaires. La Cantina connu donc une fermeture temporaire à l'issue de laquelle sa cave fut agrandie, un étage supplémentaire fut construit et des tables attitrées furent proposées à la location. Des numéros de danse étaient parfois programmés, avec interdiction d'embêter les danseuses. Les Jedi vinrent régulièrement fêter leurs promotions à la Cantina... au risque de se retrouver avec des épices dans leur verre.

Terrain neutre, la Cantina permis de nombreuses rencontres, le recrutement d'équipages, des offres commerciales, des annonces publicitaires voire des rendez-vous amoureux. C'est ainsi là que Mirax Terrik et Edoras organisèrent leurs premières sorties, posant les bases de ce qui allait devenir le clan Terrik.

La deuxième cantina

Fifigs finit par prendre sa retraite pour une planète paradisiaque. Elle confia alors la cantina à Waren Horn, qui possédait des parts dans l'affaire. Celui-ci se retroussa les manches et, pour éviter que la Guilde ne coule suite au départ de nombreux anciens, organisa des fêtes dont l'écho résonna jusqu'à l'autre bout de la Galaxie. Le premier client fut un Jedi, un certain Bakara, venu fêter les fiançailles de sa soeur. La première tournée générale fut offerte par Edoras, devenu chef des contrebandiers.

Waren entrepris des rénovations : il opta pour des sièges en cuir bleu et organisa des paris sur des courses de lézard. Il allégea également la carte originale, ne conservant en boisson alcoolisée (4 Crédits Guilde) que le cotyg, le moloko, le kalachnikov, la supernova et l'Hyperespace ; en boisson non alcoolisée (2 Cr.G.), il garda le lait bleu local, le Pétillant jawa (un soda au parfum de citron, menthe ou fraise), la divine twilek, le contrebandier (un chocolat chaud avec une toute petite touche de menthe) et l'Ewok festif (une boisson contenant de l’hélium). Il se fit tancer publiquement par Dodudindon lorsque le contrebandier appris qu'il faisait son moloko en remplaçant le carambar (à faire fondre dans la vodka) par du sucre vanillé.

Waren connu un autre déboire, lorsqu'un voleur s'introduisit dans la réserve par un tunnel et déroba les stocks. Privé de moloko, Edoras (vraisemblablement en manque alcoolique) s'énerva et menaça d'organiser une purge au lance-flammes. Jesand Wand Kyll le calma et une équipe de choc (Edoras, Jesand, Macematu, Bakara) fut alors envoyée dans le tunnel à la poursuite du voleur.

Connaissant une deuxième jeunesse (avec des clients fidèles parmi lesquels il faut aussi citer Vanvan et Tom), la Cantina devint aussi le lieu de passage obligatoire des Novices, Apprentis et Padawans que leurs maitres ou parrains venaient présenter au reste des aventuriers.

La troisième Cantina

Waren dut faire des travaux afin de combler le tunnel ayant permis de pénétrer dans sa réserve. ((Et accessoirement, de tenir la comptabilité, la Guilde s'étant dotée de règles JdR comptabilisant vraiment les crédits gagnés et dépensés.)) Il ajouta quelques anciennes boissons à sa carte et mis fin aux courses de lézards.

Waren engagea Maggy, fille d'Edoras et de Mirax Terrik, comme tenancière. L'espionne se révéla plutôt douée, profitant de sa position pour écouter les rumeurs et vendre des informations. Le fait qu'elle soit alcoolique et accro aux épices ne l'aida par contre pas à tenir les comptes. Maggy épousa plus tard Sibass, ce qui fut l'occasion de nombreuses réjouissance. Que le mari de la tenancière soit le meilleur chasseur de primes de l'époque devait l'aider à se faire respecter...

La quatrième Cantina

La Cantina connu des agrandissement, dont une scène et des loges pour des danseuses twi'leks. La porte fut également rehaussée, de sorte que les grandes espèces (Vurk, Wookiee...) ne se cognent plus le front en entrant. Pour la seconder, Maggy utilisait Mick, un droïde souris.

Une altercation entre des Guildeurs et des membres des forces impériales (tous aussi saouls les uns que les autres) poussa un officier, Tom, qui pourtant avait de franches relations d'amitié avec plusieurs Guildeurs, à faire vitrifier la Cantina par son destroyer stellaire garé en orbite de la petite planète. Le sinistre fut total. En dédommagement (et sous la menace d'un odieux chantage de la part des Guildeurs), l'Empereur fit don de deux trillions de crédits impériaux au Leader de la Guilde, Edoras. Cet argent servirait, plus tard, à payer le premier superdestroyer de la Flotte de Guilde.

La cinquième Cantina

La Cantina fut reconstruite à l'identique. La carte fut agrandie, avec l'ajout de diverses bières comme la Polanis, la Vistulo ou la bière rouge Tyrusienne.

Maggy Terrik engagea Mara, une Zabrak blonde, comme serveuse, ainsi que le Wookiee Mikel Jason comme cuisinier.

Maggy ajouta la possibilité de commander des plats divers, surtout des spécialités de Kashyyyk (Brotch xachibik, tourte de Fractryn, Gorrnar gelé, Anneaux de Chyntuk, Klak grillé), mais aussi de la panse de Reek, du steak de bantha aux pommes, du Ryshcate (Corellia), du gigot de knytix (Thyferra), des oeufs de chauve-faucon en poudre (Coruscant), des steaks de shroom, de la croustade au Dianoga (une espèce de tourte farcie aux hasticots).

La sixième Cantina

Maggy Terrik lâcha l'affaire et la confia à Ange Solo. Faisant claquer son fouet, elle réinstaura un style corellien qui n'était pas sans rappeler celui de Fifigs.

Aux spectacles de danses twi'leks, elle ajouta des danseurs masculins, lesquels avaient tendance à se déshabiller. Curieusement, le nombre de clients de sexe féminin augmenta brutalement.

Suite à la destruction d'une bouteille de cotyg, Naga_Shadow piqua une crise de rage qui se solda par la mort d'un Jawa, quelques blessures, un bras cassé, des bouteilles vidées et de nombreux dégâts matériels. La Cantina fut fermée pour réparation. Aven-Flar, mercenaire mandalorien, en profita pour tenir un bar sous une tente en poils de bantha, avec la complicité de Mimi Terrik-Solo.

La septième Cantina

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .